Chroniques récentes et à venir

 photo coupde_zps86l9ajtm.jpg

The book of Ivy

The book of Ivy
de Amy Engel
nombre de pages : 342 (snif!)
difficulté de lecture : 2/3













résumé


« Voilà cinquante ans qu’une guerre nucléaire a décimé la population mondiale. Un groupe de survivants d’une dizaine de milliers de personnes a fini par se former, et ce qui reste des États-Unis d’Amérique s’est choisi un président. Mais des deux familles qui se sont affrontées pour obtenir le pouvoir, la mienne a perdu. Aujourd’hui, les fils et les filles des adversaires d’autrefois sont contraints de s’épouser, chaque année, lors d’une cérémonie censée assurer l’unité du peuple. J’ai seize ans cette année, et mon tour est venu. Je m’appelle Ivy Westfall, et je n’ai qu’une seule et unique mission dans la vie : tuer le garçon qu’on me destine, Bishop, le fils du président. Depuis ma plus tendre enfance, je me prépare pour ce moment. Peu importent mes sentiments, mes désirs, mes doutes. Les espoirs de toute une communauté reposent sur moi. Le temps de la rébellion approche... Bishop doit mourir. Et je serai celle qui le tuera. »


mon avis


Comment vous dire? Je meurs.
C'EST QUAND LA SUIIIIIIIIIITE?
Je veux la SUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIITTTTTTEEEEEEEEEE!


L'HISTOIRE

Je suis encore toute émue....! alalala...
C'est le premier roman publié chez Lumen que je lis. Et je suis loin d'être déçue.
La couverture est très agréable à contempler (plus que la VO en tout cas. Pour une fois!), l'intrigue est ultra efficace.
Je dois avouer que c'est totalement le genre d'histoire qui me correspond. En lisant l'accroche je me suis dis "ça ma poule, c'est ton type! Rentre lui dedans!". Il y a tout ce que j'aime : un univers dystopique, une héroïne forte, une romance qui part très mal, un personnage masculin profond, du vrai suspense. J'adore quand les choses semblent toutes tracées mais qu'elles changent de route et finissent en feu d'artifice.

Niveau action, il n'y a pas grand chose. Ce premier tome est en revanche une très TRÈS bonne introduction. Il a le mérite de camper formidablement des personnages auxquels on s'attache. Si le quotidien d'Ivy manque d'amplitude et de couleurs par moments, la fin rattrape tous ces passages un peu moins excitants. Elle arrive comme un tsunami. Les éléments s'enchainent et on commence à avoir peur que l'auteure nous plante là. Ce qu'elle fait. Bien évidemment.
Bah oui sinon ce n'est pas drôle, hein!
J'aurais aimé qu'il fasse 300 pages de plus.

Je ne sais pas comment vous dire que j'ai adhéré du début à la fin. J'ai déjà envie de le relire. Et le second tome....mon dieu...ça va être de la bombe atomique. Je pèse mes mots. De la pure bombe a-to-mi-que.

De loin l'une de mes dystopies préférées de tous les temps, derrière Insaisissable de Taherh Mafi, Divergent et Hunger Games.


LES PERSONNAGES

Ivy est une héroïne très lucide et j'ai beaucoup aimé cet aspect de sa personnalité. Parce que les héroïnes niaises et dedtense peuvent aller se rhabiller. Elle se tient à ses valeurs. Elle est dynamique, atypique, pleine de vie, très réfléchie.

"C’était mon choix, et j’en suis fière. S’il me rend faible, alors c’est une faiblesse avec laquelle je peux enfin vivre."

Bishop...alalala. Comment le détester? Je le nomine dans la catégorie Book Boyfriend de l'année..!
(et argument de taille : il bricole, cuisine et lave le linge. Oui mesdames! Un véritable homme moderne!) Il est ouvert, tellement attendrissant...il m'a brisé le coeur de nombreuses fois. Leur petit couple est si adorable....!
Les familles de nos héros ont une place importante mais pas autant que je ne l'aurais cru. Le quotidien d'Ivy avec Bishop prend vraiment toute la place. Cependant certains de leurs petits secret sont intriguants, je suis certaine que l'auteure nous en garde sous le coude pour la suite d'ailleurs...!


CONCLUSION

La suite ou je meurs.
Non, sérieusement. La suite!

Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas attendu de pied ferme un premier tome. Et cela faisait une éternité que je n'avais pas lu une saga aussi prometteuse. J'ai l'impression qu'on tient une nouvelle grosse grosse grooooosse pépite...!

A ne manquer sous AUCUN prétexte!

Commentaires

  1. Je suis très tentée, je le note !

    RépondreSupprimer
  2. Il vient d'arriver dans ma PAL et il me fait très envie. Je compte le lire au mois d'avril ;)

    RépondreSupprimer
  3. Chronique qui donne TRES envie ! Il me faut vraiment ce roman !!!

    J'adore la description de Bishop :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ahhh mais il est génial ce gars XP

      Supprimer
  4. Ok, j'ai totalement envie de le lire maintenant !! ^^ Merci pour cette chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. *danse de la victoire*
      Bonne lecture ;)

      Supprimer
  5. Comment dire que déjà j'avais envie de le lire, mais alors là ?! BLAGUE il me le faut ! x)
    Superbe chronique !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il te le faut, ce n'est pas une blague x)
      Thanks ;)

      Supprimer
  6. Je vois que nos avis se rejoignent ! J'avais écrit ma chronique sous le coup de l'émotion et la fin de ce tome m'a littéralement brisé le coeur ! Je l'ai d'ailleurs détestée au départ, car non, je ne voulais pas que ce tome se finisse déjà et je ne voulais pas d'une fin pareille tout en sachant que je ne pourrais pas lire la suite avant un long moment ! Du coup, quelques jours après, j'ai directement précommandé la version VO sortant en novembre ... car je ne me vois pas attendre mars 2016 pour la VF et parce que j'ai bien envie de lire le véritable style de l'auteur et pas uniquement la traduction en français !
    En bref, je te plussoie : LA SUITE VITE !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. arhhhhhhhhhhhhhhhh c'est trop dur d'attendre >_<

      Supprimer

Enregistrer un commentaire