Chroniques récentes et à venir

 photo coupde_zps86l9ajtm.jpg

Love letters to the dead

Love Letters to the dead
de Ava Dellaira
nombre de pages : 316
difficulté de lecture : 2/3...voir 3/3













résumé


Tout a commencé par une lettre. Une simple rédaction demandée par un prof : écrire à un disparu. Laurel a choisi Kurt Cobain, parce que sa grande sœur May l’adorait. Et qu’il est mort jeune, comme May. Si elle ne rend jamais son devoir, très vite, le carnet de Laurel se remplit de lettres à Amy Winehouse, Heath Ledger… À ces confidents inattendus, elle raconte sa première année de lycée, sa famille décomposée, ses nouveaux amis, son premier amour. Mais avant d’écrire à la seule disparue qui lui tient vraiment à cœur, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente, et faire face à ce qui s’est vraiment passé la nuit où May est décédée.

mon avis

"Love Letters to the Dead est une lettre d’amour à la vie."
  Jay Asher, auteure de Treize Raisons

Jay, je suis désolée, mais tu n'as pas les yeux en face des trous. Ou alors je vois tout en noir, je ne sais pas. Dans tous les cas, je suis déprimée pour mille ans.


J'ai l'impression d'être au bout de ma vie. Je savais que Love letters to the dead allait me dévaster...mais au point de me vider de ma propre substance...non. Ce fut une lecture intense. Je suis incapable de penser correctement.



L'HISTOIRE

 "Un ami, c'est celui qui t'accorde la totale liberté d'être toi-même -en particulier de réagir comme bon te semble. Que tu réagisses comme ci ou comme ça, ça lui est égal. C'est ça, le vrai amour : de permettre à quelqu'un d'être ce qu'il est vraiment."

L'histoire n'a rien de profondément exceptionnelle. Le résumé est très intéressant, mais le concept n'est pas vraiment percutant. Je veux dire par là que l'idée de la correspondance avec les morts est bonne, la forme est travaillée, mais n'apporte rien au fond. Elle ne porte pas l'émotion, qui est simplement contenue dans les mots d'Ava Dellaira.
Le potentiel de ce côté me rappelle les romans de John Green, même si l'ambiance est moins prenante. Je pense que c'est aussi dû aux destinataires des lettres de Laurel, qui ne sont pas forcément très connus chez nous (Amy Winehouse oui, Kurt Cobain ok...m'enfin...!). Les anglo-saxons sont sûrement plus réceptifs aux clins d’œil. D'autant plus que les répétitions et les descriptions de l’héroïne alourdissent le récit quand on ne s’intéresse pas à leurs biographies.

Il y a des passages vraiment touchants passé certains creux. Ils sont marquants, et saisissants de réalisme. 
Car c'est ce qui blesse : le réalisme de cette histoire, la vraisemblance des sentiments de Laurel. Ça vous déchire, vous aspire et vous relâche dans un état pitoyable.


Si votre état sentimental n'est déjà pas très stable, ne tentez pas le diable. Ne faites pas la même erreur que moi.

Ce qui m'a énormément surpris, ce sont les thèmes durs qu'aborde Ava Dellaira. Du viol à l'homosexualité en passant par le divorce, l'image renvoyée par Love Letters to the dead est loin d'être lumineuse. Je ne m'attendais pas à tant de tabous exposés au grand jour. On sent cependant que le réalisme a ses limites, et le dénouement manque légèrement de crédibilité.

LES PERSONNAGES

Laurel est assez naïve. Il faut lui pardonner vu son âge et ce qu'elle a traversé, mais c'est assez frustrant. Elle peut faire preuve d'une grande maturité et l'instant d'après, agit sans réfléchir. Elle n'apprends pas de ses erreurs, ne se défend pas, ne lutte pas. Une héroïne qui ne me marquera pas plus que ça.

Sky est...un des meilleurs personnages masculins que j'ai jamais rencontré. Il est vrai. Il est loin d'être parfait mais il est VRAI. J'ai eu vraiment peur à la moitié du roman, car il agit un peu comme un crétin égoïste, mais j'ai réalisé que je lui en voulais d'avoir raison. Je ne supporte pas les garçons trop parfaits et j'ai du mal avec ceux qui le sont "trop", bref....je suis dans mouise pour trouver le bon. Sky nous montre cependant qu'il est possible de blesser les autres, de souffrir aussi, mais de rester humain. C'est quelqu'un de bien, Laurel a énormément de chance de le trouver en travers de sa route. Car certaines personnes nous détruisent, pour mieux nous reconstruire.
Les personnages secondaires sont attachants. Ils tendent parfois vers le cliché, mais restent agréables.

"Tu sais ce que c'est, quand tu crois connaitre une personne? Mieux que n'importe qui? Tu sais que tu la connais, parce que tu l'a vue...comment dire? pour de vrai. Et tu tends la main et, d'un seul coup, elle est...plus là.Tu pensais que vous étiez faits l'un pour l'autre. Tu te disais qu'elle t'appartenait, mais non. Tu veux la protéger, mais tu ne peux pas."
(très beau passage selon moi que j'ai recherché exprès pour vous, s'il vous plait...!)

CONCLUSION

Conclusion? Il est impossible de donner son avis sur une lecture pareille.
Tout bonnement impossible.
Je n'ai ni adoré, ni détesté. Je suis juste sous le choc.
Bon...dans l'ensemble je suis satisfaite.
Et déprimée.


(oh et visiblement mes doigts et les romans Michel Lafon ne s'entendent pas. Maniaque comme je suis, c'est une torture de constater qu'ils laissent d'horribles traces sur la couverture. Mais le papier est fourbe, c'est lui le responsable.)

Commentaires

  1. Aaaaaaaaah je le veux tellement ce livre.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai tellement entendu parler de ce livre ! Il me tente vraiment :)

    RépondreSupprimer
  3. Je l'ai acheté hier et j'ai super hâte de le lire ^^
    Bonne lecture !

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai acheté sur un coup de tête samedi sans lire le résumé et sans savoir de quoi ça parlait et là je tombe sur ta chronique et rien que ça ça me déprime déjà mdrrr

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme moi! Je l'ai aussi acheté sur un gros coup de tête et...voilà le résultat! X) J'espère qu'il te touchera tout autant :)

      Supprimer
  5. Tu as piqué ma curiosité, j'ai vraiment très envie de lire ce livre maintenant !! :)
    Ps : Je t'ai taguée ici
    http://letters-symphony.blogspot.fr/2014/05/le-tag-des-11-questions.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super je m'y mets vite ;)
      Bonnes lectures <3

      Supprimer
  6. Il est exceptionnel ce livre !!

    RépondreSupprimer
  7. J'ai été bouleversée par ce livre. Ava utilise des mots forts et poignantq ui ne m'auront pas laissés indifférente. C'est un véritable coup de coeur. Etrangement, il me manque et je n'ai qu'une envie, me replonger dedans :D !
    Les personnages sont attachants et le plus top c'est le rapport avec la musique, les poèmes et le cinéma.
    Je le conseille à tous !Vous ne serez pas déçus ;)
    Et merci à toi de m'avoir fait découvrir ce merveilleux roman :D !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien! ;) je suis heureuse si ce roman t'a comblée!

      Supprimer
  8. J'ai tellement envie de lire ce livre depuis qu'il circule sur la blogosphère !
    Ton avis est vraiment super et donne encore plus envie de découvrir Love Letters to the Dead !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Jette toi à l'eau alors, n'hésite plus! ;)

      Supprimer
  9. Je veux tellement le lire ! :( *O*

    RépondreSupprimer
  10. Oh ! Harry ! #OneDirection
    J'ai lu ce livre aussi mais je n'ai pas vraiment accroché malgré qu'il soit VRAIMENT très émouvant :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire