Chroniques récentes et à venir

 photo coupde_zps86l9ajtm.jpg

Hate list

Hate list
de Jennifer Brown
nombre de pages : 389
difficulté de lecture : 2/3














résumé


"C'est moi qui ai eu l'idée de la liste. Je n'ai jamais voulu que quelqu'un meure. Est-ce qu'un jour on me pardonneras ?"
C'est ce que pense Valérie, effondrée après un drame inexplicable survenu au lycée. Son petit ami, Nick, a ouvert le feu dans la cafétéria, visant un à un tous les élèves de la liste. Cette fameuse liste qu'ils ont écrite pour s'amuser et où figurent ceux qui étaient odieux, lâches, méprisants dans l'établissement. Maintenant, ils sont blessés ou morts. Et Nick s'est suicidé, emportant son secret pour toujours. Mais Valérie elle, est toujours là, enfermée dans une bulle de questions sans réponses? Jusqu'au matin, où elle se lève et quitte sa chambre pour retourner au lycée...


mon avis


Drame poignant et terriblement bien écrit, Hate List s'est un peu retrouvé entre mes mains par hasard. Je ne savais pas du tout à quoi m'attendre, ne sachant que brièvement l'histoire. J'en avais surtout entendu parlé (notamment chez Book et vous, chère partenaire) et le bouche à oreille chez moi ça marche bien. Je suis une victime de la société de consommation incapable de résister.

Bref, le hasard fait bien les choses. Hate list c'est avant tout un roman sur le pardon. La manière d'aborder ce thème est très touchante, parfois dure pour le lecteur, mais toujours crédible. J'ai pleuré, pas mal même. Valérie n'est pas la seule victime dans cette tuerie, peu à peu, on découvre que sa famille, que l'ensemble du lycée a été affecté par la tragédie. L'entourage de Val m'a profondément touché, notamment son petit frère Frankie qui est LE personnage qui m'a le plus boulversé de ma vie de lectrice. Ses parents sont odieux, surtout son père, incapables de voir en leur fille une ado blessée et non une meurtrière.

A l'heure où les Etats-Unis connaissent des fusillades sanglantes dans des écoles, Hate List va plus loin dans la perception de la haine, de ses origines aux conséquences.
C'est magnifique, boulversant, un poil déprimmant, je ne vous le cache pas.
J'aime particulièrement la couverture, que je trouve simplement élégante et pourtant oppressante, comme le contenu.

Une chronique un peu courte en effet, pour une histoire très réussie qui mérite qu'on s'y attarde. Hate List me fera réfléchir encore longtemps, et a modifié ma façon d'aborder les querelles. Le pardon est vraiment un geste qu'il faut savoir parfois accorder.
(Je ne lis que des drames en ce moment, je sais pas ce qui m'arrive! Snif snif!). J'avais envie de l'atmosphère légère du lycée, d'amourettes et de fêtes nocturnes...disons que je me suis retrouvée à l'opposé de mes attentes, et, malgré tout, ce fut une lecture plaisante, qui restera dans ma mémoire.

Je vous le recommende chaleureusement! Prévoyez les Kleenex. C'est un roman qu'on oublie pas.

Commentaires

  1. Waouw !! Tu me tentes là !!!!!!
    Voilà donc un livre de plus qui va se retrouver dans ma wish-list :)

    RépondreSupprimer
  2. Très bonne idée! :P Bonne lecture alors!

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire